12 astuces pour manger pas cher

L’alimentation est un sujet assez complexe dans la gestion d’un budget, surtout pour les familles.

Voici des conseils astucieux et simples à mettre en oeuvre pour manger de qualité, varié malgré la hausse de prix et la baisse du pouvoir d’achat.

1 surveillez les prix au kilo : les emballages sont trompeurs. Regardez toujours le prix au kilo, au litre ou à l’unité. C’est souvent indiqué juste à coté du prix. Généralement, un produit dans un emballage individuel ou en petite portion coûte plus cher qu’en plus grosse quantité. Regardez bien les étiquettes et vous arriverez ainsi à ne pas dépenser votre argent pour rien. Pensez à faire vos petites portions une fois chez vous, vous même, dans des petites boîtes ou petits sacs.

isabelle jervaise 12 astuces pour manger pas cherPersonnellement, je n’achète jamais de compotes gourdes car le prix au kilo est 6 fois supérieur au prix de la compote dans un pot en verre, en boîte ou même en 4 portions. Au lieu d’une compote gourde, il suffit de donner à l’enfant une compote et une petite cuillère pour le goûter ! Et si on a le temps, une compote maison avec une gousse de vanille ne sera que meilleure (recette de la compote de pommes). Economies assurées !

Je n’achète pas non plus de café en dosettes, préparez votre café dans  une machine pour café en poudre, cela vous coûtera beaucoup moins cher. Nos grands-mères n’avaient pas de café en dosette, et il était délicieux quand même !

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

2 n’achetez plus d’eau en bouteille : une bouteille d’eau se vend entre 16 et 20 centimes (prix dans les moins chers). Sur l’année, le budget de l’eau en bouteille revient entre 60 et 120 euros. L’eau du robinet est bonne pour la santé, elle n’est pas polluée et est potable. Elle est testée régulièrement par les autorités locales : faîtes le test de l’eau de votre commune sur le site QUE CHOISIR. Boire de l’eau du robinet vous coûtera moins de 2 euros par an. C’est bon pour le pouvoir d’achat !

En ce qui me concerne, j’ai investi dans un réfrigérateur américain avec un filtre à eau et un robinet intégré.

Economie : entre 60 et 120 euros / an

3 faîtes vos courses à la fin des marchés : on trouve des offres intéressantes et des prix à la fin du marché. Pourquoi ? Car les marchands qui sont sur le point de remballer préfèrent vendre leurs denrées périssables plutôt que de les jeter ! Il n’est pas rare de trouver 5 kilos de tomates pour le prix de 2 par exemple, les marchands se débarrassent ! Et n’oubliez pas : NE-GO-CIEZ !

Je demande toujours quelque chose de gratuit en plus chez le marchand de fruits et légumes au marché, souvent, ils me donnent du persil ou quelques fruits gratuitement. Osez demander, vous n’avez rien à perdre !

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

4 achetez des fruits et légumes de saison et locaux : c’est écologique car ils demandent moins de transport et donc moins de pétrole. On trouve de tout tout le temps en ville : des fraises en hiver, des bananes… Mais le prix peut-être élevé car comme ce n’est pas la saison, c’est plus cher ! Prenez l’habitude de regarder d’où viennent les fruits et légumes que vous achetez. Le plus souvent, les produits locaux sont meilleurs car ils sont restés moins longtemps au réfrigérateur ou dans un endroit de stockage.

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

5 regardez tout en bas des rayons, au niveau de vos pieds : c’est là que les produits les moins chers et les promotions se trouvent ! Les gens ont l’habitude d’acheter ce qu’ils voient à hauteur des yeux et ne prennent pas la peine de se baisser… Les supermarchés le savent… De plus, les produits moins chers sortent souvent des mêmes usines que les produits de marque.

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

6 cuisinez vous même : évitez d’acheter des plats tout faits : ils sont bourrés de graisses bon marché et de colorants et conservateurs, ou d’eau pour faire peser le produit plus lourd. Rien ne vaut de bonnes pommes de terres à la vapeur à 20 centimes le kilos pour une bonne purée plutôt que de la purée en sachet deux fois plus cher. Vous trouverez des recettes simples et pas cher pour petits budgets dans notre rubrique pouvoir d’achat, dans l’encyclopédie des recettes et la recette d’un plat très économique et délicieux des pâtes carbonara par exemple. Il est prouvé que les familles qui achètent des plats tout faits voient leur budget alimentation exploser et la qualité de leur nutrition diminuer. Les problèmes de santé sont à prendre en considération.

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

7 faîtes vos courses le ventre plein : c’est tout bête, mais si vous faîtes les courses en ayant faim, vous serez tenté par beaucoup de produits inutiles et de gourmandises.

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

8 allez cueillir vous même vos légumes et fruits : connaissez-vous les fermes cueillettes ?

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

9 pas de viande tous les jours : c’est bien connu, on a besoin de protéines mais il n’y en a pas que dans la viande. Vous en trouverez aussi dans les pois cassés, lentilles, haricots rouges… qui sont beaucoup moins chers que la viande.

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

10 éliminez de vos achats sucreries, bonbons et glaces. Ce n’est vraiment pas bon pour la santé car si vous grossissez trop, il va falloir faire un régime pour aller mieux et ce n’est pas facile. De plus, il existe des pays où les gens vivent très vieux (comme le Japon) et où le chocolat et les sucreries sont très rares.

11 visitez plusieurs supermarchés, allez chez les artisans et les producteurs. Les supermarchés se complètent souvent. Certains sont moins chers que d’autres sur certains produits. Prenez connaissance de leurs promotions, ils ont négocié pour vous. Pensez aux discounteurs. A vous de faire votre petite enquête sur les magasins et les producteurs autour de chez vous !

Je vérifie toujours mon ticket de caisse, et souvent je trouve des erreurs en ma défaveur bien sur. Une enquête capital a montré qu’il y aurait 7% des prix affichés en magasin qui ne sont plus les mêmes sur les tickets de caisse. Vérifiez toujours vos tickets !

12 lisez les prospectus et publicités. Les prospectus sont des mines d’or. Prenez le temps de les lire pour dénicher les promotions du moment et pour être au courant des prix.

Personnellement, j’aime beaucoup lire les pubs reçues dans la boîte aux lettres pour être informée des offres promotionnelles du moment et pour ne pas rater une bonne affaire.

Economie : plusieurs centaines d’euros/ an

Avec ces astuces, vous pourrez enfin manger bien et pas cher !